Quelles sont les différences entre whisky, scotch et bourbon?

Le whisky, le bourbon ou encore le scotch sont tous faits d’alcool distillé et présentent la même texture. À première vue, on peut penser qu’ils sont identiques. Bien que ces boissons aient des points communs, elles présentent chacune une particularité. Dans cet article, vous trouverez les détails sur ce qui fait la différence entre whisky, bourbon et scotch.

Whisky, scotch et bourbon : les différences en termes d’origine

Le whisky, le bourbon et le scotch présentent des différences en ce qui concerne leur provenance. Le whisky est produit en Écosse et en Irlande. Par la suite, à cause d’une crise économique du 18e siècle, cette boisson s’est exportée vers le reste du monde. Par contre, pour ce qui est du scotch, les boissons qui portent ce nom doivent être exclusivement produites en Écosse. Le bourbon quant à lui est produit uniquement aux États-Unis.

Whisky, scotch et bourbon : quid de la composition en matières premières ?

Toutes ces liqueurs sont faites à base de céréales. Il existe néanmoins une certaine différence pour ce qui est de leur composition. Le whisky est fait de mashbil qui est un mélange de maïs, de seigle, d’orge et du blé. Quant au scotch, il est plus simple et est obtenu principalement à partir d’eau et d’orge maltée. Pour ce qui est du bourbon, le mashbil qui sert à sa fabrication doit contenir au moins 51 % de maïs.

Whisky, scotch et bourbon : différence en ce qui concerne la production

Le whisky est distillé deux fois, une première dans de grands alambics et la seconde fois dans les alambics plus effilés avant d’être enfutés. La maturation dure au moins trois ans, mais peut aller à 8 ou 12 ans pour les singles malt, et 50 ans pour les singles cask.

Pour le scotch, les singles malt sont distillés deux à trois fois dans les Pot still. Les whiskys de grain quant à eux sont distillés en columnstill. La maturation du scotch est plus longue que celle du bourbon, mais elle peut se faire dans tous les types de fûts y compris ceux utilisés pour vieillir le bourbon.

Enfin, la majorité des bourbons sont distillés à deux reprises. La première distillation se fait dans les columnstill et la seconde dans les Copper Pot still. Cette boisson ne doit subir aucune modification de goût ni de couleur avant d’être embouteillée. Pour ce qui est du vieillissement, il se fait sur deux à quatre ou six ans dans les chênes blancs carbonisés à la fumée.

Mais il n’existe pas que des différences entre ces trois spiritueux, puisque nous les retrouvons dans de nombreuses recettes de cocktails à base de whisky sur le site !