Mata Hari


Découvrez le Mata Hari, un fabuleux cocktail à base de cognac. Et non, vous ne vous y trompez pas, il porte le nom de cette danseuse hollandaise exécutée pour espionnage durant la Première Guerre Mondiale.

La recette du Mata Hari

Les alcools à avoir pour réaliser ce cocktail

Pour réaliser un Mata Hari parfait, vous aurez donc besoin des alcools suivants :

  • 37 ml de cognac
  • 30 ml de sweet vermouth infusé au thé Chai
  • 22 ml de jus de citron
  • 22 ml de jus de grenade
  • 15 ml de sirop de canne

Attention de bien respecter les dosages !

Pour réaliser un sweet vermouth infusé au thé Chai, nous vous invitons à vous rendre sur notre page : https://www.bar-maison.com/recettes/chai-infused-sweet-vermouth/

Les différentes étapes à suivre pour le Mata Hari

  1. Ajouter les ingrédients dans un shaker rempli de glace
  2. Secouer jusqu’à froid
  3. Utiliser un strainer pour verser le cocktail
  4. Garnir avec des boutons de roses séchés

Temps de préparation : 3 minutes

cocktail mata hari

Les ustensiles de barman à avoir pour ce cocktail

Une recette facile à réaliser, une fois que vous avez les différents spiritueux en votre possession, et qui ne requiert pas de nombreux ustensiles de barman. Pour la réaliser, vous aurez besoin, de votre doseur, d’un shaker ainsi que de la fameuse passoire de barman.

Pour le verre, nous vous conseillons d’opter pour une coupe à champagne, le résultat visuel est plutôt frappant.


En savoir plus sur le cocktail Mata Hari

Revenons un peu en arrière, en 2004 précisément.

Le dernier épisode de Friends est diffusé sur NBC à environ 66 millions de téléspectateurs rien qu’en Amérique du Nord; Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi remporte 11 Oscars, un record, et un bar avec une enseigne Psychic au néon rouge et un auvent avec les mots Employees Only ouvre ses portes à East Village.

À cette époque, le renouveau du cocktail était bien engagé, mais la disponibilité des produits, des outils, des recettes et des compétences était bien éloignée de ce que nous voyons aujourd’hui. Et sans prévenir, une petite bombe rouge, The Mata Hari, est apparue sur la carte des cocktails EO.

Le cocktail a directement « fait un carton » de par sa modernité et de par ma créativité des barmen de l’époque. Car ceux-ci ne disposaient pas des jus, sirops, techniques, … que nous connaissons aujourd’hui.


D’autres recettes de cocktails à base de cognac

SazeracSidecarBrandy Alexander
Pulp Fiction