Shark’s Tooth


Le cocktail Shark’s Tooth fait partie des cocktails tiki classiques et comme beaucoup de cocktails de cette catégorie, il a lui aussi été inventé par Donn Beach.

Ce cocktail à base de rhum, de jus d’ananas et de jus de citron vert est un des plus faciles à réaliser chez soi. Alors découvrez vite notre recette !

La recette complète du Shark’s Tooth

Avec cette recette et notamment grâce au jus d’ananas présent, vous vous retrouverez directement transporter vers les tropiques.

Shark’s Tooth : les spiritueux et ingrédients nécessaires

Voici la liste des alcools et jus dont vous aurez besoin pour réaliser cette recette. Comme dit en introduction, ce cocktail tiki est assez simple à réaliser et ne vous demandera pas beaucoup d’efforts. Pensez cependant à bien respecter les dosages pour chaque liquide.

  • 30 ml de Havana 3 ans
  • 15 ml de jus de citron vert
  • 15 ml de jus d’ananas
  • 10 ml de sucre de canne
  • 5 ml de sirop de cerises Maraschino (optionnel)
  • 30 ml de rhum jamaïcain

Shark’s Tooth : les étapes de préparation à suivre

Suivez attentivement les différentes étapes de préparation de ce cocktail tiki :

  1. Mettre dans un blender tous les ingrédients sauf le rhum jamaïcain
  2. Ajouter de la glace pilée
  3. Blender pendant 5 secondes
  4. Verser dans un verre à Old Fashioned avec de la glace pilée
  5. Mettre le rhum jamaïcain dans un shot et servir à côté
  6. Verser ensuite le rhum dans le verre et déguster sans mélanger

Temps de préparation : 4 minutes

cocktail shark tooth

Shark’s Tooth : le matériel de barman nécessaire

Une recette pas compliquée à réaliser mais qui nécessite quand même pas mal de matériel. Un petit récapitulatif de ce dont vous aurez besoin pour réaliser cette recette de cocktail tiki : un blender, un doseur et un presse-agrume.

Pour le service, nous vous conseillons d’opter pour un verre de type Old Fashioned.


D’autres informations sur le cocktail Shark’s Tooth

Comment faire ce cocktail sans blender ?

Même si cela n’est pas spécialement conseillé, il est également possible de réaliser cette recette sans blender. Comment ?

Il est possible de faire un whip shake. Ok. Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Le whip shake est l’une des techniques de shaking les plus rares, une technique que peu de barmen utilisent ou même connaissent. Le principe est simple : Ajoutez un ou deux petits glaçons ou quelques morceaux de glace dans votre shaker avec les ingrédients liquides et secouez jusqu’à dilution complète (jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de glace).


D’autres recettes de cocktails tiki

Mai TaiZombieEl Diablo
Three Dots and a Dash Blue Hawaii